Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 00:53



Les premiers boliviens rencontrés sont d'abord mes différentes voisines dans l'avion (car bien sûr je change 28 fois de places avant de trouver celle oú je puisse m'étaler à peu près à mon aise...)


Ma première voisine porte un masque anti grippe, une jeunse americaine vivant à La Paz et qui rentre de vacances dans l'Atlas marocain.


Puis c'est l'histoire triste d'une mère qui travaille à Barcelone et qui rentre précipitemmemt car son fils de 17 ans vient de décéder à Cochabamba d'une tumeur au cerveau.


Puis je me retrouve près d'une jeune beauté de Santa Cruz qui vient de finir 4ème à un concours de miss à Athènes.

 


   Une parentèse à propos de la compagnie aerosur. Ce voyage de 12 heures, 9h du soir-9h du mat avec environ 500 passagers qui payent le prix fort toutde même, réserve une tasse de café matinal aux seuls passagers de 1ère clase!!! Quelle frustration. Et comme à Quimper on m'avait confisqué les jus d'orange au départ, il fait vraiment soif le lendemain matin....

 


J'en reviens aux rencontres boliviennes. A Santa Cruz (oú il fait 8 degrés, je savais que j'allais vers l'hiver, mais tout de même...) les quelques chariots pour les bagages sont monopolisés par des gens du coin qui gagnent leur vie en "aidant" des voyageurs;  je finis par trouver aussi quelqu'un, super, Eduardo va s'occuper de moi et mes bagages pendant les 2 heures qui suivent.


Mon obsession du moment, prendre un petit dej,  j'invite donc Eduardo à m'accompagner, et me voilà en plein cliché: Le Monsieur n'attend pas trois phrases pour me parler de Dieu!

Il a 62 ans, adventiste, assez cultivé mais manquant de distance par rapport à toutes ses lectures.

 


La dernière rencontre du voyage est dans le dernier avion (une horreur ce petit avion pour le trajet Santa Cruz Cochabamba car il y a une drôle d'odeur, moi ça me tord les tripes) : Arrive s'asseoir à mes côtés une jeune femme au sourire electoral qui se présente comme Hermana Álvares de la Iglesia de Jesús. En fait elle n'est pas soeur du tout, vient de finir des études dentaires de se nomme Sara. Très serviable Sara fille de Jésus, elle me tend le sachet prévu chaque fois qu'elle m'entend roter.   (Non j'ai même pas honte, je suis malade en avión moi)


Suite dans un prochain épisode

""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guy Leroy 10/11/2009 22:26


C'est pas beaucoup mieux avec Iberia.Mais le principal, finalement, est de faire des rencontres intéressantes dans l'avion.


DOCLINE 11/11/2009 00:54


Toute rencontre est interessante en fait, n'est ce pas?


Présentation

  • : LEVANTATE
  • LEVANTATE
  • : 2009: Avant un long voyage....pendant,après.Et aussi des gens.Plus le résultat de mes lectures de la presse bolivienne sur leur gestion particulière de l'environnement..,les mystères de la politique de la coca...+++ Et bien sûr les animaux (de là-bas ou de chez moi)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives