Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 18:50
Il faut vous dire qu après avoir été chassée de mom petit paradis de Las Pozas pour cause de semaine de fète et  occupation des lieux par leur légitime propriétaire descendu de Cochabamba pour la Feria del pescado, je me suis retrouvée pour 3 jours à un hôtel n·3, Las Cocas, en étant prévenue que je devrai laisser la place pour les 2 jours de la feria proprememet dit.
                                                    ***

Las Cocas:   propriétaire = un actuel ministre  - pote de Evo donc, d ailleurs la chambre de Evo Morales quand il descend à Villa est juste au dessus de la mienne.  Dans l entrée, un énorme plan de coca et des bouteilles de liqueur de coca à vendre juste à côté de la pub pour la bible. Car manque de bol, me voilà à nouveau cotoyant un militant adventiste, poète de surcroit, et qui impose dès 7 h du mat une cassette qui hurle en boucle les bêlements de qqs Soeurs Sourire étatsuniennes du plus mauvais goût.
    Je ne sais si je vous ai expliqué qu ici dans le chaparé( -qui signifie "mouillé" dans la langue indigène d origine) les maisons n ont pas de fenêtres, et pour ainsi dire pas de cloisons.:              On ne connait que les MOUSTIQUAIRES. Super utile bien sûr. Mais isolation phonique = néant comme on peut s en douter, et j en ai sur 3 côtés. cour, entrée, couloir : I m p o s s i b l e d échapper à la malédiction de la cassette préférée et visiblement unique du gérant.  (Le seul répis   c est quand ses petits enfants font beugler la télé à la place.)



En bon chrétien mon hôte  (que vous voyez à côté de moi sur la photo ci dessous)  a trouvé une solution pour que je ne sois pas à la rue pendant 2 jours = un hôtel pas encore ouvert de l autre côté de la route principale - donc côté fleuve. Il appartient à un riche "gaucho" (un argentin)  et est tenu par une jeune femme très sympa qui élève seule ses 2 enfants.

          Et ce nouvel hôtel est un vrai bijou, aucun doute, je gagne au change!

 (En fait je vais y rester jusqu'à la fin de mon séjour à Villa Tunari)
       
                                                                 Mon hôtel  n°4 = Las cabañas Sumuque
           ______________________________________________________________________________________







Le matin: les écureuils, les oiseaux; j'ai même la compagnie d'un picaflor (oiseau-mouche).
               ___________________________________________________________________________________
Les anciens propriétaires de l'hôtel ont vendu il y a quelques années après qu'une bonne partie de jardin avec la cabane qu'il y avait dessus se soit écroulée dans le fleuve. L'ouvrier qui entretient le jardin me dit qu'il a souvent peur, car ça va continuer c'est clair.

*************************************************************************************************************************************

Ici le patron de l'hotel m'a prise en photo avec sa gérante. Elle en a un peu marre de bosser tant que ça et rêve d'aller en Espagne. Mais pour cela elle devrait confier ses deux petits à sa maman qui tient une petite ferme loin de tout. Pour quelques années. Je trouve que c'est un sacrifice qui ne vaut pas le coup.



________________________________________________________________________________________________
Sa fille se nomme Cielo. Elle est sage comme une image.
_______________________________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : LEVANTATE
  • LEVANTATE
  • : 2009: Avant un long voyage....pendant,après.Et aussi des gens.Plus le résultat de mes lectures de la presse bolivienne sur leur gestion particulière de l'environnement..,les mystères de la politique de la coca...+++ Et bien sûr les animaux (de là-bas ou de chez moi)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives