Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Des plantes pour limiter la pollution intérieure


De nos jours et de partout on parle de la pollution atmosphérique mais beaucoup plus rarement de la pollution qui se trouve à l'intérieur de nos maisons.

L’air intérieur est de 2 à 100 fois plus pollué que l’air extérieur...

 Les plantes constituent un moyen très simple d'améliorer notre environnement quotidien...

 

La plupart des individus, enfants, adultes, vieillards, passent plus de 20 heures par jour entre 4 murs réparties entre l'école, le travail, la maison, etc... A l'intérieur de ces murs un style de pollution est bel et bien présent et tout aussi néfaste malheureusement que la pollution extérieure proprement dite 

.         Les principales sources de cette contamination sont issus des matériaux de construction, d'équipement et du système du bâtiment et des occupants eux-mêmes! Il a donc été scientifiquement prouvé que la plupart des matériaux de construction et de décoration sont très nocifs à la santé des occupants de l’habitation.
          
Les effets sur la santé sont très nombreux et variés et ils peuvent aller de la simple irritation des muqueuses jusqu'à toucher le système respiratoire et/ou le système gastro-intestinal.

Une grande partie de la pollution intérieure est créée par les composés organiques volatiles « COV » ou plutôt les substances polluantes qui émanent des colles à moquette, des peintures, des papier peints, etc...

Certains polluants chimiques utilisés sont classés dans la catégorie des substances cancérigènes, on connaît la toxicité de la plupart de ces polluants pris individuellement, mais on ignore encore leurs nuisances lorsqu’ils sont présents ensemble dans l’air intérieur de nos maisons. ..

Selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (2002), les polluants atmosphériques sont un réel danger pour la santé, ils sont responsables, entre autres, de problèmes d’asthme, de cancer, de désordres reproductifs et neurologiques. Ils provoqueraient plus de 1,6 million de morts par an .

                                                             Les plantes peuvent convertir les émanations toxiques en les acheminant jusqu’à leurs racines où celles-ci sont détruites par les micro-organismes de la terre.

Pour que l’efficacité soit au maximum il est essentiel que l’air circule bien au niveau des racines et que les plantes restent toujours bien humidifiées car ainsi l’air y passera plus facilement et la dépollution sera beaucoup plus efficace. Car il faut savoir que plus une plante consomme d'eau plus elle génère d'humidité et plus elle est à même d'éliminer des polluants.

Mais il faut faire attention à la moisissure des racines mais aussi à celle qui peut se former en surface. Pour l'éviter on peut mettre 2 à 4 cm d'épaisseurs de petits cailloux ou de gravier d'aquarium au dessus de la terre. Cela permet à l'eau de passer au travers tout en évitant l'apparition de moisissure sur le pot. Pour la moisissure des racines, il faut faire attention à ne pas créer des zones d'humidité sous le pot, en évitant de laisser de l'eau dans la soucoupe, en particulier lorsque la plante repose sur un tapis ou sur de la moquette.

 depollution.jpg

.       

La composition de seulement trois plantes réussit à désintoxiquer 60m3 par heure!!

 


Contrairement à ce que l'on pourrai croire les plantes dépolluantes ne sont pas des plantes introuvables, rares bien au contraire ce sont des plantes dites courantes mais en fait la plupart des plantes peuvent faire l'affaire. Voici tout de même les plantes ayant les meilleures vertus dépolluantes :

azaléeL'azalée qui est la meilleure exterminatrice de l'ammoniac qui se trouve dans les dégraissants et dans certains produits de nettoyage des sols.

A placer dans la cuisine par exemple.

L'azalée élimine l'ammoniaque. prèsde l'évier (dégraissants), dans les toilettes, dans les pièces carrelées  ou en linoléum (nettoyants pour sols)

                     

                                                          chrysantheme.jpg

Le chrysanthème qui est le meilleur absorbant de trichloréthylène utilisé dans les peintures et les solvants.

A placer dans les pièces fraîchement repeintes                                ( Le trichloréthylène est un composé considéré comme probablement cancérigène. Il irrite la peau et les muqueuses, et est un toxique pour le système nerveux central. Il est régulièrement utilisé pour ses propriétés comme solvant.

> On le trouve dans des produits de dégraissage de pièces métalliques, le nettoyage à sec de vêtements et l'extraction de produits organiques.)

 

ficus.jpg

Le ficus a été classé par la Nasa comme l'une des dix plantes les plus purifiantes pour l'air.

Le ficus qui est le meilleur neutralisant du formaldéhyde ou formol qui se trouve généralement dans les mousses d'isolation,  la colle à moquette,  mais aussi dans   les papiers d'emballages,   les essuie-tout,   les vêtements nettoyés à sec, etc.

Installer plusieurs ficus dans différents points de votre habitation.

                                                                                             philodendron.jpg

Le philodendron qui est le meilleur absorbant de pentachlorophémol dit PCP  présent dans les produits de traitement du bois.

Le philodendron a un deuxième avantage si on le place dans une pièce sèche car, grâce à ses grandes feuilles, il dégage beaucoup de vapeur d'eau, humidifiant ainsi l'air de la pièce.

 Le pothos (scindapsus aureus) absorbe vaillamment le monoxyde de carbone, mais également toluène, benzène, hexane et formaldhéhyde.

Parfait pour un coin bricolage.

Evitez la chambre des enfants : sa sève irrite la peau.

Facile à cultiver. Placé à la lumière, sans soleil direct, il va se développer et prendre de l'ampleur. Mettre en suspension ou en palissade intérieure ; nettoyer les feuilles avec une éponge humide.

^^ ^ ^ ^ ^  ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^ ^  

  La championne des plantes vertes dépolluantes est le chlorophytum, aussi appelé plante araignée ou phalangère.

Chlorophytum.jpgLe chlorophytum est la meilleure des plantes en matière de dépollution intérieure en général car il supprime le monoxyde de carbone  (Il est capable d'absorber  96% des émissions de monoxyde de carbone !)  et le formaldéhyde  (cancérigène) issu des mousses d'isolation et des colles.
     ** Autre avantage:    Sa présence rend l'air plus respirable   et moins allergène.

              A placer où bon vous semble !       

 

                                                                                                  *   *   *   *

   cactus.jpgLe cactus est idéal pour supprimer les effets nocifs des ondes électromagnétiques des écrans de télévisions ou d'ordinateurs.

À placer prés de vos écrans de télé ou d'ordinateur. (Le plus efficace d'entre eux est le Cereus peruvianus ou "cierge du Pérou".)

Utiles aussi dans la cuisine (appareils electro ménagers...)


nephrolepis.jpgLa fougère de Boston-  Elle  détruit le formaldéhyde qui se dégage des meubles neufs.

Cette variété Nephrolépis exaltata " Bostoniensis" est la meilleure pour éliminer le formaldéhyde ( 1863 microgrammes/heure de formeldéhyde absorbés dans une enceinte ) sur une liste de 40 plantes testées par la NASA. Concernant le Xylène: le Nephrolépis obliterata arrive en 7ème position et le Nephrolépis de Boston en 19ème position.

Les fougères apprécient une lumière vive suffisante mais pas directe; Très bien dans des pièces humides comme la salle de bains, la chambre à coucher, le salon ou encore dans une chambre d’enfant (il n’y a pas de contre-indication pour les enfants sensible aux allergies).

 

lierre.jpg

              Il est champion pour la vitesse de filtration de l'air : Le lierre  est la meilleure plante pour éliminer le benzène souvent présent dans les peintures, encres, matières plastiques ou détergents.

On peut placer un lierre dans la cuisine et dans le couloir. (pièces peu chauffées)


 dracanea.jpg                                                          

 <  Le  Dracaena  :

Pouvant atteindre, dans nos maisons, jusqu'à deux mètres de haut, cette plante originaire des régions tropicales filtre très efficacement l'air.

Elle est capable d'éliminer, en 24 heures, 79 % du benzène, 60 % du formaldéhyde et 13 % du trichloréthylène présents dans nos maisons.

Il faut cependant laver fréquemment ses feuilles avec de l'eau pour éviter que la poussière s'y accumule.

  A placer absolument dans une pièce où l'on fume!

 

 

spatyphillum.jpg

Spathiphyllum ,  la « fleur de lune » est un dépolluant très efficace.

Il absorbe quantité de composés organiques volatils contenus dans les colles, peintures, vernis et mastics utilisés en aménagement intérieur.

Ses fleurs blanches ont le bon goût de s'épanouir presque toute l'année et il se contente de peu de lumière.

 

 

palmier-d-arec.jpg

 le palmier d'arec
Propriétés dépolluantes : Absorbe le formaldéhyde et le xylène. Absorbe les composés organiques volatils (COV) toxiques émanant des désodorisants, fumée de cigarette, fenêtres en PVC, papier peint et de la moquette collée. 

Dans quelle pièce ? Toutes, surtout celles fraîchement repeintes. 

Besoins : De la luminosité. Arrosez régulièrement et vaporisez le feuillage. La température de la pièce ne doit pas
être inférieur à 13°.

  L'Aloe Vera

aloe veraL' aloé vera est considéré depuis l'antiquité comme la plante aux milles vertus thérapeutique.

Très sculpturale et très facile de culture ses grandes feuilles épaisses et charnues lui confère un charme unique, elle est aussi capable d'absorber jusqu'a 90% du monoxyde de carbone. Elle absorbe également le benzène,le toluène et divers allergènes. Elle est trés efficace contre les ondes électromagnétiques.

Demande une situation de préférence mi ombragée, arroser modérément et presque interrompre en hiver. Attention ne surtout pas détremper la terre.
aloe-vera-coupe.jpg
Le gel que l'on extrait facilement par pression sur une feuille coupée, guérit beaucoup de petits maux dermatologiques: piqûres d'insectes, brûlures, coupures, mais également des pathologies plus sérieuses comme l'eczéma et le psoriasis.
( Dans le cas d'une utilisation cosmétique, il est conseillé d'adopter un  aloe barbadensis et de ne pas l'acheter en grande surface, car celui-ci risquerait d'avoir été gavé d'engrais chimiques avant commercialisation!) Que ce soit lors de brûlures provoquées par le feu, le froid, l'eau bouillante, le soleil, une décharge électrique ou des radiations, le gel d'aloès soulage la douleur, empêche l'infection, évite les complications.


gerbera.jpg
La durée de vie du gerbera (Gerbera jamesonii) est courte, mais il reste un allié ponctuel efficace !
 Il absorbe presque tous les COV toxiques existants. Il filtre notamment ceux dégagés par les huiles essentielles, les parfums d’ambiance et l’encens. 

Dans quelle pièce ? Vous pouvez mettre des gerbera partout, mais dans des endroits ensoleillés.

  Le gerbera a un grand besoin en lumière. Maintenez le terreau toujours légèrement humide, surtout pendant la floraison.
sanseveria.jpg
La sansevieria élimine une partie du benzène ainsi que la fumée de cigarette.
La « langue de belle-mère » est cultivée comme plante d’appartement pour son feuillage décoratif mais surtout pour sa grande résistance à toute épreuve ! Elle est adaptée aux atmosphères sèches, supporte les arrosages irréguliers et tolère l’ombre.
A la différence de la majorité des plantes d'interieur, elle libère de l'oxygène la nuit et est idéale dans une chambre à coucher.


 +++++++++++++++++++++++++

 

Les spécialistes estiment que l'efficacité maximum est obtenue par un minimum de une plante par 9 m2.

Placez plusieurs plantes. Plus elles sont grosses, plus elle agissent contre la pollution.

Les plantes peuvent être installées dans toutes les pièces y compris les chambres. En effet, malgré une idée reçue, le rejet en gaz carbonique la nuit par les plantes est négligeable en comparaison à la quantité d'oxygène rejetée dans la journée.

 

Mais aussi, aérez !La première manière pour éliminer les polluants intérieurs est d'aérer votre logement. Cela a aussi pour intéret aussi d'éliminer le radon (gaz radioactif).  (Par contre les polluants extérieurs pénètrent chez vous)                       Pour plus d'information : http://www.plantairpur.fr/web/index.php

  • En France, une associationcréée en 2000 par la paysagiste d'intérieur Geneviève Chaudet, ''Plant'airpur'', mène un programme de recherche national mené conjointement avec le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et la Faculté de Pharmacie de Lille : ''Phyt'air'' L'objectif de Phyt'air est de montrer les vertus épuratrices des plantes exposées à de nombreux polluants, comme par exemple, le formaldéhyde - Un livre: Les plantes dépolluantes par Ariane Boixière et Geneviève Chaudet, rustica éditions

Bon à savoir : les plantes intérieures contribuent à faire baisser de 30 % les rhumes, toux et maux de gorge et de 23 % les problèmes de peau sèche.


Nous sentons tous instinctivement que les plantes nous font du bien sur le moral et notre santé en général tout en embellissant nos intérieurs.

Alors à quand dans les magasins, grands complexes commerciaux ou scolaires des jardins d'intérieurs pour notre santé et notre bien-être ?

Les plantes à l'école et au bureau

Dans les écoles et les bureaux où nous sommes entourés d'ordinateurs et de lumière non naturelle, les végétaux jouent un rôle important. Ainsi, les chercheurs ont découvert que la vue de la végétation améliore positivement notre humeur et diminue le stress.
Dans les écoles, une étude a prouvé que la présence des végétaux permet d'augmenter la concentration et la productivité des élèves.

Et selon une autre étude, la présence des plantes dans les bureaux fait baisser les maux de têtes de 30%, la fatigue de 20% et les maux de gorge de 20%.
Pour lutter contre la pollution émise par les photocopieuses, les imprimantes, les feutres, les marqueurs... placer dans la pièce entre 3 à 5 plantes tel que le dracaena, le philodendron rouge, le Pothos, le rhapis (palmier), le ficus ou le beaucarnéa. De plus, placer un cactus a côté de votre ordinateur, il absorbera les ondes magnétiques.          

 

Je copie un lien:   http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin/info_verte/fiches/plantes_int_air

et un reportage M6:

 



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°                                                                                        

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : LEVANTATE
  • LEVANTATE
  • : 2009: Avant un long voyage....pendant,après.Et aussi des gens.Plus le résultat de mes lectures de la presse bolivienne sur leur gestion particulière de l'environnement..,les mystères de la politique de la coca...+++ Et bien sûr les animaux (de là-bas ou de chez moi)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives