Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

                                                                          Coucou !
                                                                          







                           CANSADITA....




























































































































































































_______________________________________________________________________________________
                   
                                        Oui c'est l'heure de la sieste
negro-la-hora-de-descansar.jpg
       
     (Je n'en ai vu aucun qui souffrirait de rhumatismes)































_______________________________________________________________________________________
               
                                       Pour d'autres c'est l'heure d'un brin de toilette

Celle ci peut se faire toute seule comme une grande,



                    ou bien en famille:




                                                             ********************************************************************
Mauricio, le mâle, veille à ce qu'aucun intrus n'approche de trop près
(Il est tenu à l'écart s'il y a des touristes dans le parc, et les bénévoles doivent aussi s'en méfier, seul Vladimir le chef des "negros" peut s'en occuper.)

 
            ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Une petite particularité: les primates femelles ont le sexe à l'extérieur, ce qui sur des photos pourrait prêter à confusion

Ce qu'en dit wikipédia;
Ateles paniscus – Atèle commun ou singe-araignée

Avec ses membres interminables et sa longue queue qui lui confèrent l’apparence d’une grande araignée, l’atèle est probablement le plus représentatif des primates du Nouveau Monde. Dans la famille des cébidés, il existe deux espèces de singes-araignées. D’une part l’atèle commun dont la toison rase peut adopter toutes les nuances depuis le noir jusqu’à la teinte chamois selon la sous-espèce, et d’autre part, le singe laineux, brachyteles arachnoides, au pelage plus épais. L’atèle commun fréquente toutes les forêts primaires d’Amérique Centrale et du Sud, tandis que son cousin n’est présent que dans une région bien précise, située dans le sud-est du Brésil.

Du museau à l’arrière-train, l’atèle peut mesurer jusqu’à 60 cm, et la queue peut en atteindre 90. Le poids moyen est d’une douzaine de kg. Les naissances ont lieu toute l’année après une gestation de 135 jours. La longévité est de 20 ans. Le singe-araignée est frugivore. Avant de manger il sélectionne avec soin les fruits pour vérifier s’ils sont mûrs. Il les renifle, croque dans la chair, et si le goût ne lui convient pas, il les jette au sol où ils ne sont pas perdus pour tout le monde. Les agoutis et les pécaris ne dédaignent pas cette manne « tombée du ciel ».

Ateles paniscus vit dans la canopée en groupes familiaux d’une vingtaine d’individus. Il descend rarement au sol, préférant rester à l’abri des cimes pour échapper à ses principaux prédateurs que sont le jaguar et l’ocelot, où il se joue du vide. Comme les gibbons, il est capable de sauts impressionnants. Pour changer d’arbre, il se laisse fréquemment tomber d’une branche à l’autre d’une hauteur de plusieurs mètres. Son sens de l’équilibre et sa queue préhensile qui lui tient lieu de cinquième main, lui sont d’une grande aide dans ses promenades bondissantes.

L’exploitation forestière intensive fait peser sur l’espèce, une menace plus redoutable encore que la chasse dont elle est victime depuis des millénaires. En effet, aujourd’hui encore, le singe entre dans la composition des menus des Indiens.

Si on estimait ses effectifs au nombre de 500.000 au 16ème siècle, ce chiffre a atteint le nombre de 700 en 1996… inutile de dire que son espèce est très gravement menacée…
L'agriculture et l'exploitation du bois sont les principales raisons de sa disparition. En effet c'est l'énorme accroissement de la population humaine dans ces régions qui a provoqué des besoins divers et il faut savoir qu'aujourd'hui il ne subsite plus que 2 % des ressources forestières dont ces singes disposaient dans les années 1800.
Des solutions ont été mises en place, notamment la création de réserves. Malheureusement sa chair étant très appréciée des populations locales, il n'est pas rare que les hommes viennent s'y servir régulièrement. Deuxième souci, dans ces conditions de captivité, les singes araignées, se sachant de toute façon menacés ont tendance à ne plus se reproduire du tout.

  ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

 

                                                        Une petite vidéo d'un jeune acrobate:

 

 

 

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

 

                                 LES SINGES-ARAIGNEE; ON NE PEUT PAS NE PAS LES AIMER !!

 

 

             #######################################################################




J'ajoute une petite vidéo de youtube:




Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : LEVANTATE
  • LEVANTATE
  • : 2009: Avant un long voyage....pendant,après.Et aussi des gens.Plus le résultat de mes lectures de la presse bolivienne sur leur gestion particulière de l'environnement..,les mystères de la politique de la coca...+++ Et bien sûr les animaux (de là-bas ou de chez moi)
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives